Actualités


Une campagne pour des menus végétariens en restauration collective

Une campagne pour des menus végétariens en restauration collective / 05/08/2011

L'Association Végétarienne de France vient de lancer une campagne pour que des menus végétariens équilibrés et variés soient disponibles chaque jour en restauration collective (écoles, universités, entreprises, hôpitaux, maisons de retraite, etc.). Et d'insister sur le fait qu'en pratique, la liberté de choisir une alimentation végétarienne équilibrée et variée n'est quasiment jamais respectée dans ces lieux - les choix qui s’offrent aux personnes désirant manger végétarien sont le plus souvent des choix « par défaut », à savoir les plats carnés prévus au menu... mais sans la viande, avec les seuls accompagnements. Autant dire des plats peu équilibrés et peu susceptibles de rassasier vraiment celui qui les consomme ! Il est vrai que les restaurateurs ont été mal habitués car les Français sont mangeurs de viande : 2 à 3% seulement de la population française se déclare végétarienne contre par exemple 9% en Grande-Bretagne et 8% en Allemagne. L'association souligne pourtant que le programme national Nutrition Santé, lancé en janvier 1991, a inclus depuis l'origine parmi ses objectifs une augmentation de consommation des fruits et légumes, une diminution des apports en graisses saturées, une augmentation des apports en fibres et une réduction de la cholestérolémie - toutes orientations qui caractérisent notamment une alimentation végétarienne équilibrée. Par ailleurs, souligne-t-elle, il n'est pas difficile de concevoir une alimentation végétarienne équilibrée et variée : "les nutritionnistes et diététiciens qui oeuvrent dans les structures fournissant une restauration collective sont parfaitement à même d’établir des menus quotidiens". L'association a donc développé une pétition à l'attention des Pouvoirs Publics, leur demandant de prendre des initiatives afin que soit facilitée la possibilité d’accéder à une alimentation végétarienne équilibrée dans l’ensemble des structures offrant une restauration collective ; elle propose aussi un modèle de lettre aux responsables d'établissements scolaire, pour les interpeller sur la nécessité que leur cantine propose également des menus végétariens. Mieux encore : une plaquette d'information sur le végétarisme à l'attention des écoles a été produite, et une brochure "menus alternatifs dans les collectivités" se veut un guide pratique pour la cuisine végétarienne dans la restauration collective, avec les ressources et conseils utiles. De quoi faciliter le passage à l'acte des restaurateurs soucieux de réduire, au passage, l'empreinte carbone de leur menu (puisqu'on sait désormais que l'élevage représente, dans le monde, 20% des émissions de gaz à effet de serre).
 

Cantines : les obligations nutritionnelles se précisent / 05 juillet 2011

Article paru dans Les marchés : le quotidien de l'agroalimentaire.

 Alors que les écoles viennent de fermer leurs portes pour l'été, les textes relatifs à la nutrition en restauration scolaire et universitaire devraient paraître d'ici quelques jours.Après un rejet le 6janvier dernier, les élus,via la commission consultative d'évaluation des normes, ont enfin donné leur feu vert le 31mai dernier (à 4 avis favorables contre 1) aux projets d'arrêté et de décret. Prévoyante, l'association de la restauration collective en gestion directe (CCC France) a prévenu dans sa dernière lettre d'information que les derniers éléments qu'elle détenait « indiquaient une application obligatoire en septembre pour les établissements déplus de 80 couverts par jour ». L'association conseille d'ores et déjà aux gestionnaires de cantines de préparer des grilles de menus sur 20 repas respectant les fréquences connues, de garder les menus et fiches techniques de fabrication pendant 3 mois et de prendre en compte pour les achats « les portions maximales autorisées pour les produits achetés tout-prêts (friands,pâtisseries fraîches...) ». Le repas du midi devra se composer de 4 à 5 composantes comprenant obligatoirement un plat protidique (le CCC aurait préféré la mention de protéines animales) et un produit laitier.Les premiers contrôles ne devraient pas intervenir avant janvier 2012 dans les cuisines collectives.

Téléchargez L'article en version pdf.
 
Partenaires
L'Instant Culinaire
Utopies
les écoles
Montessori Kids
Living School
Wikids
Horizon Montessori
Maison des Enfants Montessori (3 sites)
Ecole Diwan de Paris
Forest International School
voir toutes les écoles
Ce site a été sélectionné par le Ministère et l'ADEME